COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les 12 et 13 mars 2019 cent délégués des syndicats FO de l’enseignement supérieur et de la recherche ont constitué FO ESR.

Ce congrès a acté la fusion du SNPREES-FO et de SupAutonome-FO, syndicats FO adhérents de la FNEC FP-FO qui avaient entamé ce processus de fusion depuis 2014.

Les délégués ont adopté les statuts du syndicat national.

Les délégués ont adopté une résolution générale d’orientation confirmant les revendications de Force Ouvrière dans l’enseignement supérieur et la recherche, structurées notamment par la défense des personnels, des statuts, des établissements d’enseignement supérieur et de la recherche, des diplômes nationaux, des libertés universitaires.

Les délégués ont élu la commission administrative nationale du syndicat qui a elle-même élu en son sein un bureau national et un secrétariat national.

Gilles Bourhis et Michel Gay ont été élus co-secrétaires généraux de FO ESR.

Le congrès a décidé notamment de multiplier les implantations des syndicats départementaux et de s’inscrire dans la préparation de la grève interprofessionnelle du 19 mars prochain à l’appel de la confédération FO pour mettre en échec les contre-réformes du gouvernement contre les statuts, les retraites et les services publics et exiger la revalorisation immédiate de la valeur du point d’indice.

Le congrès a décidé la présentation de listes aux élections au CNESER et engagé tous ses syndicats et adhérents dans la préparation de ces élections.

Paris, le 13 mars 2019